.Inspiration 70s.

J’ai récemment réécouté tous les épisodes de That ’70s Show (merci Netflix !) et l’univers de la série m’a inspiré. Les pantalons pattes d’éléphant de Donna, les lunettes à Steven et les teintes de marron et de jaune m’ont donné envie de réaliser une séance photo sous le thème des années 70. J’ai discuté du projet avec ma barbière\coiffeuse préféré Alexandra Laurin et elle a tout de suite embarqué dans le projet.

Alexandra a déniché quatre mannequins qui était prêts à subir une transformation vintage et coup de chance, la maison qu’elle a achetée possède un magnifique sous-sol vintage et l’ancien propriétaire a même laissé des meubles qui conviennent parfaitement au thème (tié quand les étoiles s’alignent !). Les gars ont fait un peu de magasinage au Village des Valeurs et nous nous sommes rassemblés un après-midi. C’était exceptionnel. J’ai encore mal aux joues lorsque je pense à cette journée tellement j’ai ri.

J’avais une pièce pour travailler avec quelques fauteuils, des murs en lattes de pin, un minibar et cinq mannequins. C’était donc un défi pour moi de créer différentes ambiances. Pour le premier modèle, Raphaël, j’ai opté pour un éclairage avec un flash avec une grille. La grille m’a permis de diriger la lumière et de la concentrer uniquement sur le visage pour un effet dramatique.

Pour la seconde partie de la séance, j’ai décidé de m’amuser avec les couleurs. J’ai placé un flash avec un softbox à la droite de Marc-André pour une lumière diffuse et j’ai ajouté du punch avec un flash derrière le mannequin avec un filtre bleu. J’ai par la suite ajouté à l’effet en postproduction.

Nous nous sommes ensuite dirigés vers le bar avec Gabriel. J’ai pris un éclairage plus traditionnel avec un simple softbox à sa droite. J’aimais les couleurs chaudes alors je n’ai pas trop joué sur la balance des blancs.

Avec Kévin et David, j’ai opté pour le même éclairage, mais, je voulais quand même différencié les styles alors j’ai gardé un décor sans artifices pour Kévin avec un plan large et et j’ai choisi un plan rapproché pour David.

 

Nous avons définitivement eu un bel après-midi et je suis fière du résultat. Il ne suffit parfois que de pantalons démodés, d’un vieux fauteuil et de quelques personnes enthousiastes pour faire une séance photo parfaite.

Commentaires Facebook