.Pourquoi je déteste les photos de pharmacie.

Avant toutes choses, j’appuie à 100% les gens qui impriment encore des photos. Nous laissons trop souvent traîner nos photos sur notre ordinateur ou notre clé USB. Une image encadrée apporte toujours de la chaleur dans un foyer et c’est tellement agréable de feuilleter un livre photo avec la famille et les amis. C’est définitivement quelque chose qui me manque depuis l’arrivée du numérique et j’essaie d’imprimer de plus en plus les photos qui me tiennent à coeur. 

Maintenant que ce point est réglé, allons dans le vif du sujet, les photos de pharmacie. Je sais, imprimer ses photos dans l’établissement du coin c’est rapide et pas cher. Par contre, c’est deux qualités viennent inévitablement avec le défaut d’être cheap. Lorsque l’on a une image qui a été travaillée par un professionnel et que l’on choisi de l’imprimer dans un endroit qui a comme mandat principal de vendre des médicaments, tous les photographes de la Terre versent une larme (j’exagère presque pas).

La première raison de leur tristesse, la qualité du papier. Les entreprises spécialisées possèdent de nombreux types de papiers selon vos besoins. Il sont plus épais, de qualité supérieure et donnent une meilleure définition de l’image.

Deuxièmement, la finition. Je suis une fanatique des papiers mâts. j’aime la richesse qu’ils apportent et ils conviennent beaucoup mieux à l’encadrement puisqu’ils ne collerons pas sur la vitre. La plupart des pharmacie n’offre que le papier standard glacé.

Finalement, le traitement des couleurs. S’il y a un point à retenir de ce texte, c’est celui-là. Les imprimantes de pharmacie possèdent un petit logiciel maléfique qui ajuste automatiquement les couleurs et la luminosité. Les ajustements ne tiennent pas compte des retouches qui ont déjà été appliquées ou du style défini par l’auteur. Ils effacent le travail du photographe et le remplace par quelque chose de médiocre. Les établissements avec des imprimantes professionnelles, ne font aucun traitement des fichiers. De plus, un photographe professionnel effectue plusieurs essais avant de choisir une entreprise pour leurs impressions de photo. Lorsque leur choix est fait, ils calibrent leurs écrans pour être similaire à la sortie de l’image sur papier.

Pour éviter les larmes inutiles et obtenir le meilleur résultat possible, laissez votre photographe de s’occuper de vos impressions. 

Commentaires Facebook