819-816-1200

Quarantaine en photos

Ce printemps est probablement l’un des plus étranges que je virai au cours de ma vie. Je vis une foule de contradictions chaque jour de cette isolation forcée. Certains moments, je suis heureuse d’avoir cette pause pour passer du temps avec mon conjoint et notre bébé, mais, d’autres instants, mon calendrier dépouillé d’activités nuit à mon bonheur et ma créativité. Je ne suis certainement pas la seule à vivre une montagne russe d’émotions passant des petites joies de voir des arcs-en-ciel embellir mon quartier à des moments d’anxiété intense que ce virus passe le pas de ma porte.

Pour pallier à toutes ces émotions, je me tourne vers ce qui m’apportera inévitablement du bonheur,  la photographie. Voici quelques pistes d’inspirations pour se divertir pendant cette saison morte.

Utiliser le meilleur modèle

Un classique lorsque l’on est encabané à la maison: l’autoportrait. Ici je parle d’un vrai autoportrait réfléchi et non pas un simple selfie dans le miroir. L’idée est de penser à des éléments qui nous représentent, à exprimer une émotion particulière ou à un moment que l’on désire graver dans le temps.  Personnellement, j’ai choisi d’immortaliser une activité qui me fait oublier le négatif et qui remplit mon coeur d’une grande dose d’amour et de fierté, la lecture du soir à mon garçon. J’ai l’avantage d’avoir un Fuiji X100t qui propose une option de déclenchement à distance à l’aide d’une application mobile, mais la plupart des téléphones intelligents offrent un mode retardateur pour la prise de vu

De l’inspiration dans le frigo

Dans cette pandémie, la plupart d’entre nous ont des réfrigérateurs et des garde-manger bien garnis. Soyez créatif, utilisez le mode macro de votre caméra ou votre téléphone pour photographier un fruit ou un légume, photographiez votre gâteau (que vous avez réalisé avec soin pour vous désennuyer) à la façon trois fois par jour ou faites quelques expérimentations culinaires!

Documenter nos activités

Pourquoi pas ne pas simplement devenir un reporter de ce moment historique. Par exemple, réalisez des portraits des enfants dessinant des arcs-en-ciel, photographiez les rues vides du quartier ou vos activités quotidiennes. Immortalisez des petites fractions de ce qu’est la vie en confinement pour en parler aux prochaines générations.

 

Portrait de ses colocs de quarantaine

Si vous êtes confiné avec votre conjoint ou vos enfants, faites-les participer à une petite séance photo maison. Placez votre/vos sujets devant une grande fenêtre pour obtenir une lumière douce et amusez-vous! Célibataire sans enfant? Faites de votre animal de compagnie la vedette de votre prise de vue.

Finalement, amusez-vous avec les différentes applications de retouche pour ajuster les teintes, le contraste et ajouter du punch à vos images.

Et voilà, tout simplement, vous avez embelli cette période sombre avec votre créativité. Soyons solidaires, forts et restons à la maison avec nos caméras.

P.S. Montrez-moi le résultats de vos expérimentations photo sur Facebook!

Commentaires Facebook