.Top 5.

Arrêter
IMG_1371 
J’avais envie de faire un petit décompte de mes livres de photos chouchous, c’est-à-dire ceux qui ont la meilleure place dans ma bibliothèque. Je ne parlerai pas ici de livres très techniques axés sur l’apprentissage de la photographie. Si vous cherchez ce genre de livres, consultez les ouvrages de Michael Freeman, c’est le pro. Je souhaite plutôt vous parlez de livres remplis d’inspiration, qui nous font voyager, qui nous apprennent à créer des liens avec un modèle et qui nous montrent des petits trucs d’éclairage. La plupart des  ouvrages que je lis sont en anglais. Malheureusement, il n’y a pas beaucoup de choix  du côté des livres francophones. Si vous en connaissez qui valent la peine d’être lus, ne vous gênez pas et inscrivez leur titre dans les commentaires.
 
N. 5 : Monic Richard, La face cachée du portrait
Oui, un livre en français, par écrit une Québécoise en plus ! (Je n’ai jamais dit qu’il n’existait aucun bon livre en français!) Monic Richard est une portraitiste très aimée des stars québécoises. Ces photographies sont sincères et remplies de douceur. Ce que j’aime particulièrement de ce livre, c’est qu’elle raconte l’histoire de chaque portrait en glissant un petit aveu concernant la séance ou la personne qu’elle a photographiée. Il y a du talent au Québec !
 
N. 4 : Brian Smith, Secrets of great portrait photography.
Quand on fait de la photographie, qu’on a  suivis des cours et plusieurs formations, il est difficile de trouver un livre qui nous apprend autre chose. Les bases, nous les connaissons, nous en demandons plus. Brian Smith m’a donné ce que je désirais. Son livre donne plusieurs techniques d’éclairage, mais il pousse plus loin en parlant du lien que l’on développe avec son sujet, du choix des tenues et de leurs couleurs, et du choix de l’emplacement. Il prend également le temps de parler des rôles de chaque personne  lors d’une séance et explique comment former une bonne équipe. Un livre à feuilleter régulièrement !
 
N. 3 : Gregory Heisler, 50 portraits
J’adore cet homme avec ces petites lunettes rondes ! Son livre est rempli de confidences. En le lisant, nous avons l’impression qu’il est près de nous et qu’il nous révèle tous ces secrets. Il présente chaque portrait en expliquant pourquoi il a choisi tel ou tel éclairage, pourquoi il a choisi cet angle et comment il a réussi  à obtenir le meilleur de chaque individu qui est  passé devant son objectif. Ce que je retiens le plus de son livre, c’est de prendre le temps de se mettre à la place du sujet. Quand on place l’éclairage pour une séance, nous nous concentrons uniquement sur le résultat de la lumière. Ce qu’on oublie souvent, toutefois, c’est le confort de la personne. Voit-il bien le photographe ? La lumière est-elle trop forte pour les yeux ? Fait-il trop chaud ? En prenant soin de ces détails, on obtient de meilleures expressions venant du sujet et les liens se créent plus facilement entre le photographe et lui.
  
N. 2 : Annie Leibovitz, At work 
Ahh, Annie ! Que je rêve d’être comme toi ! Cette femme a fait l’une des photos que j’apprécie le plus au monde : celle de Yoko Ono et John Lennon, quelques heures avant  le décès de ce dernier. Le livre d’Annie Leibovitz est un peu différent des autres que je vous ai présentés plus tôt. Elle y parle beaucoup de sa vie. Nous avons vraiment l’impression de la connaître un peu plus à chaque page. Elle présente aussi des portraits qu’elle a réalisés, mais elle prend plus de temps pour expliquer sa démarche photographique et l’histoire de l’image. La photographie est un milieu majoritairement d’hommes, alors je trouve réellement intéressant de voir le parcours de cette femme. Elle nous donne envie de nous dépasser et de montrer que les touches féminines en photographie ont une place importante.
 
N.1 : Zack Arias, Photography Q&A
Je dois absolument me trouver un chandail qui dit : « I LOVE ZACK ARIAS ».
Le concept de son livre provient de son blog. Il proposait aux gens à travers le monde de lui poser leurs questions et il y répondait, en tout humilité. Le livre est donc un recueil de questions et de réponses. Ce que j’apprécie le plus, c’est qu’il ne se prend pas pour le photographe le plus hot de la planète. Il répond vraiment selon ce que il pense et selon ses propres expériences. Les questions comprises dans le livre portent souvent des interrogations que chaque photographe a déjà eues ou se aura un jour. Il parle également de ses expériences personnelles à travers quelques-unes de ces photos. Son livre comprend plein de jokes de photographe et aussi, à la toute fin, il y a de petits questionnaires à remplir qui nous aident  à bâtir notre entreprise. Vraiment, c’est LE livre à lire.
 
Voilà mon décompte, quel est le vôtre ?
Commentaires Facebook