.Mariage.

Arrêter

Un peu plus d’une semaine avant mon premier mariage de l’année! La saison que j’aime tant est sur le point de débuter. 

J’ai neuf mariages planifiés pour cet été et chacun d’entre eux sera différent et agrémenté de la petite touche spéciale du couple. Je m’estime extrêmement chanceuse d’avoir été sélectionnée pour photographier cette journée mémorable. 

On m’a souvent demandé pourquoi j’avais un faible pour la réalisation des photos de mariage. C’est un mélange d’un tas de petites choses. 

Premièrement, j’aime le contact privilégié avec les mariés. Ils me laissent entrer dans leurs vies, voir les petits moments inédits de leur mariage et bien souvent, nous développons un beau lien d’amitié.

DSC_6485nb

Il y a aussi la possibilité de faire travailler ma créativité au maximum. Je peux m’inspirer du couple et du mariage pour créer des images uniques qui représenteront bien leur dynamique.

DSC_4307

Étrangement, le stress fait également partie de mes raisons d’aimer la photographie de mariage. Je dois travailler rapidement, efficacement, et obtenir les meilleurs résultats. C’est un beau défi. J’apprécie cette petite montée d’adrénaline avant le début de la cérémonie qui me fait extrêmement bien dormir le soir. 

Et finalement, j’adore être une photographe de mariage, car je suis une romantique (et une fille qui a son mariage de rêve en tête). J’aime écouter les premières rencontres de mes clients, voir leurs larmes de joie lors des vœux et être aux premières loges de cette journée remplie d’amour et de bonheur. Je me suis souvent prise à verser quelques larmes durant la première danse… Pour moi, c’est le plus bel instant. 

 

Commentaires Facebook