819-816-1200

De jugée à juge

Il y a de cela presque 12 ans, j’étais dans une grande salle tamisée à me ronger les ongles de nervosité. J’attendais avec fébrilité de voir ma photo apparaître sur l’écran géant et d’entendre les critiques des photographes de renom que constituait le jury de la critique photo organisé pour les élèves en photographie. À cette époque, j’avais encore peu d’expérience et j’écoutais attentivement chaque commentaire pour améliorer ma technique et réaliser mon rêve de devenir photographe professionnelle. Jamais par contre, je n’aurais cru qu’un jour, je sois celle qui porterait le titre de juge.

L’an dernier, lorsque nous avions encore le droit de côtoyer des gens, je fus invitée à critique des portraits réalisés par les membres du Club Photo Drummond. Accompagnées de deux autres juges, nous avons transmis nos commentaires et attribué des notes à une soixantaine d’images. Cet exercice est bénéfique pour l’apprentissage des photographes amateurs, mais a également des avantages pour le juge. Il m’a permis de travailler mon oeil critique, de revoir les bases de la photographie et de prendre le temps de réfléchir aux émotions qui me parcourent face aux photographies. C’était également très intéressant d’échanger avec les autres professionnels et de connaître leurs ressentis face aux différents portraits.

Dernièrement, vu la situation actuelle,  j’ai dû faire la critique du confort de mon foyer. L’expérience a été un peu différente puisque cette fois-ci, je devais évaluer des photos ayant pour thème: les animaux dans leur habitat naturel ce qui est loin d’être ma spécialité. J’ai trouvé très intéressant de m’immerger dans un domaine que je connais moins. Les bases de la photographie restant les mêmes, j’ai pu évaluer la technique et réfléchir aux façons d’améliorer l’image lors de la prise de vue ou en postproduction (si le besoin est). Sortir du monde du portrait m’a rappelé l’importance d’explorer les 1001 facettes de la photographie. Cette expérience fut très enrichissante et qui sais, peut-être que mon chat Marcel sera mon prochain sujet.

Merci pour ces belles opportunités Club Photo Drummond et au plaisir de se revoir prochainement.

Commentaires Facebook